Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Rentrée des classes : le cartable a bon dos !

Actualités santé

Rentrée des classes : le cartable a bon dos !

[ Publié le 26 août 2011 ]

La rentrée scolaire approche à grands pas et, avec elle, la traditionnelle question du choix du cartable. Quelques conseils pour éviter à votre enfant d’en avoir plein le dos sur le chemin de l’école.

phlife-edu-009-007_a4

La rentrée des classes occasionne bien des achats de fournitures. S’il en est une qu’il vaut mieux ne pas négliger, c’est bien le cartable – ou le sac à dos ! De même qu’on estime le prix de sa vie au casque qui nous protège sur un deux-roues, on estime celui du dos de son enfant au cartable qu’il devra porter tous les jours.

Bien entendu, c’est le cartable qui doit s’adapter à votre enfant, et non l’inverse. Aussi, le jour de l’achat, faites-lui essayer plusieurs modèles. Le fond du cartable ne doit pas être en dessous de la courbure lombaire et le sommet ne doit pas dépasser la base du cou. Dans tous les cas, prêtez une attention particulière au poids et aux bretelles. Un sac trop lourd ou avec des bretelles trop étroites peut avoir de graves conséquences sur la colonne vertébrale de votre enfant, et aussi entraîner des chutes.

Des bretelles larges et rembourrées
Optez pour un sac à dos ou un cartable muni de bretelles larges et rembourrées. Si elles sont trop étroites, elles peuvent blesser les épaules ou gêner la circulation sanguine et entraîner alors une faiblesse au niveau des mains ou un engourdissement des bras. Le rembourrage des bretelles permet aussi de mieux absorber le poids. Les bretelles doivent être réglables, afin d’ajuster au mieux le cartable au dos de l’enfant. Veillez à ce que votre enfant porte toujours son sac avec les deux bretelles.

Attention au poids à vide
Privilégiez un sac rigide, même si c’est un sac à dos. Un sac mou entraine une accumulation de poids vers le bas et augmente le risque de développer des troubles à la colonne vertébrale.

Vérifiez le poids du cartable à vide pour ne pas ajouter de kilos inutiles sur le dos de votre enfant. "Lorsque le poids d’un cartable est supérieur à 25% du poids de l’enfant, on retrouve des problèmes d’équilibre lors d’actes simples tels que la montée d’un escalier, ou même l’ouverture d’une porte", indique la Société franco-européenne de chiropratique sur son site Internet. "En revanche, les élèves dont le poids du cartable n’excède pas 10 à 15% de leur poids maintiennent plutôt bien leur équilibre."

Poids plume
Il arrive toutefois que certains enfants, dont le poids se situe sous la moyenne par exemple, aient un cartable trop lourd pour eux, même en n’y mettant que le strict nécessaire. Il peut être utile, pour eux, d’opter pour un cartable monté sur des roues, qu’ils peuvent tirer derrière eux. Toutefois, s’il doit gravir des marches à longueur de journée, le port du cartable à bout de bras n’est pas la meilleure des solutions. Renseignez-vous sur la situation de son établissement.

Enfin, certains modèles peuvent être munis d’une ceinture. Elle permet de conserver le poids du cartable près du corps de votre enfant et ainsi, de maintenir un bon équilibre.

Source : Société franco-européenne de chiropratique – ministère de l’Education nationale, sites consultés le 25 août 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER