Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Mal de dos : l'Education nationale veut éduquer les enfants aux bonnes postures

Actualités santé

Mal de dos : l'Education nationale veut éduquer les enfants aux bonnes postures

[ Publié le 30 août 2011 ]

Attention aux postures et au poids du cartable ! Le ministère de l’Education nationale attire l’attention des parents sur les problèmes de dos pouvant résulter de mauvaises habitudes posturales ou d’un sac trop lourd. Quelques rappels de bon sens, mais dont l'expérience montre la nécessité.

cartable-fillette

"Education gestuelle" : sous ce terme, le ministère de l’Education nationale a classé les informations et appels à la vigilance des parents et des enseignants. L’objectif : limiter le risque de voir apparaître – ou s’aggraver – des problèmes de dos chez les enfants.

"De bonnes habitudes d'hygiène de vie préviennent le mal de dos", assure le ministère dans son Programme pour la santé des élèves 2011-2015. Il livre ses principaux conseils : d’une part "la limitation de la position assise, des heures passées devant la télévision, des jeux vidéos" et d’autre part "la pratique d'une activité physique régulière, diversifiée et sollicitant l'ensemble du corps, pour développer les ressources physiques et la motricité". Le sport permet aussi de consolider la musculature du dos durant l’enfance et l’adolescence.

Par ailleurs, "la façon de lever et de porter des charges est importante car la colonne vertébrale est sollicitée", souligne l’Education nationale. Il s’agit donc d’éduquer les enfants à accomplir ces gestes sans se léser le dos. "Les jambes doivent être fléchies et la charge doit toujours être soulevée au plus près du corps." Attention : "Pencher le buste en gardant les jambes tendues est mauvais pour le dos", rappelle le ministère.

Au premier rang des charges d’un enfant d’âge scolaire : le cartable. "Son poids n'est pas le seul responsable des problèmes de dos, mais il peut les aggraver", avertit le ministère. Un bon sac est donc "adapté au niveau d'enseignement de l'élève, à son âge et à sa morphologie". Il doit aussi être "facile à manipuler et ne pas excéder 10% du poids de l'enfant".

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page du Ministère de l'Education nationale dédiée au Programme pour la santé des élèves 2011-2015 : www.education.gouv.fr/cid50297/la-sante-des-eleves.html.

Source : Ministère de l'Education nationale, site consulté le 18 août 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER