Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Crèmes dépilatoires : attention à votre peau

Actualités santé

Crèmes dépilatoires : attention à votre peau

[ Publié le 3 août 2011 ]

Pour les femmes, et aussi certains hommes, la saison estivale rime avec épilation. Souvent, la crème dépilatoire est préférée à la cire, douloureuse, et au rasoir. Que penser de cette technique ? La Dre Isabelle Gallay, dermatologue à Dijon, fait le point.

cremes-depilatoires2

En maillot sur la plage ou court vêtu(e) pour l’été, vous avez besoin d'une épilation parfaite. Or, la cire fait mal et, quant au rasage, les poils repoussent bien trop vite. Il reste la crème dépilatoire, qui attaque les poils sans faire souffrir et assure une certaine tranquillité sur le délai de repousse. Son bémol : elle attaque aussi la peau.

Certaines crèmes "contiennent une grande quantité d’urée, d’autres des dérivés soufrés", explique la Dre Isabelle Gallay, dermatologue à Dijon. L'utilisation de l’urée provoque une dissolution du poil, amis aussi de la couche cornée qui protège la surface de la peau. Les autres attaquent chimiquement les cellules du poil et là encore, de la peau. Cette catégorie de produits "présente d'ailleurs une toxicité probable", note la Dre Gallay. "Il vaut mieux ne pas les utiliser régulièrement." Leur usage est déconseillé aux femmes enceintes. Par ailleurs, aucun de ces produits ne doit être utilisé sur le visage.

Avant de vous lancer, faites un test sur une petite parcelle de peau. Si 48 heures après cet essai, vous ne remarquez aucune réaction allergique, vous pouvez commencer l'épilation. Le mode d’emploi est indiqué sur la boîte : appliquez sous la douche pendant moins de dix minutes puis rincez abondamment. "Plus la pose de la crème est longue, plus votre peau deviendra sensible", souligne la Dre Gallay. Prenez donc soin de bien lire la notice vous indiquant le temps limite d'utilisation. De plus, "sur les zones où la peau est très fine, comme les aisselles et le maillot, la crème agira plus vite. Comme elle risque d'irriter l'épiderme plus rapidement, ne la laissez que deux ou trois minutes. Cela suffira amplement".

Après une épilation à la crème, la couche cornée a besoin de quelques jours pour se reconstituer. "Je conseille d'attendre au moins 48 heures avant de s'exposer au soleil, et toujours en appliquant une protection solaire avec un indice élevé", indique la Dre Gallay. N’oubliez pas d'hydrater votre épiderme, "d'autant mieux qu'il aura été agressé et rendu plus sensible par l'épilation".

Source : Interview Dre Isabelle Gallay, Dijon, 20 juillet 2011
(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER