Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Pour une protection solaire sur mesure

Actualités santé

Pour une protection solaire sur mesure

[ Publié le 8 juillet 2011 ]

Alors que les plages sont déjà prises d’assaut, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) lance une nouvelle campagne d'information sur la protection solaire. Objectif : vous permettre de mieux adapter ces produits à votre type de peau et aux conditions d'exposition.

dsf-28

Quels sont les principaux critères de choix d'un produit de protection solaire ? Pour répondre à cette question, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) lance une nouvelle campagne d'information. L’objectif : rappeler les conseils de précaution d’exposition au soleil, mais aussi aider à bien utiliser les crèmes, lotions ou sprays.

"Les produits doivent être adaptés au type de peau et aux conditions d'exposition, notamment la durée et la puissance du rayonnement", souligne Nedjwa Abbadi, chef de l'unité des produits cosmétiques à l'Afssaps. Ainsi, plus l'exposition est importante et la peau, sensible au soleil, plus l'indice de protection (SPF : Sun Protector Factor) choisi doit être élevé.

Chaque catégorie de protection solaire est définie par un SPF : il indique le niveau de protection apporté par le produit contre les dommages induits par les ultraviolets B (UVB), principaux responsables des coups de soleil. Il faut aussi vérifier que le produit vous protège des UVA, qui accélèrent le vieillissement cutané et peuvent provoquer des cancers. Le SPF va de 6 (très faible protection) à 50+ (très haute protection).

Quel est votre phototype ?
Face au soleil, nous sommes inégaux. Pour une protection sur mesure, choisissez l’indice de protection qu’il vous faut en fonction de votre phototype. Il représente la qualité de la réponse cutanée à l'agression du soleil et se mesure sur une échelle allant de 1 à 6, de la peau laiteuse à la peau noire. Plus votre peau est blanche, plus le SPF devra être élevé.

Ainsi, les sujets extrêmement sensibles (1) et sensibles (2) sont les personnes à la peau claire ou très claire, avec plus ou moins de taches de rousseur. En général, elles bronzent difficilement, mais les sujets de la catégorie 2 peuvent obtenir un teint hâlé. Les sujets "à peau intermédiaire" (3 et 4) ont la peau plus ou moins claire mais bronzent assez facilement et ne sont sujets aux coups de soleil qu’en cas d’exposition intense. Enfin, les sujets à "peau résistante", mate ou foncée (5 et 6), bronzent facilement, sans coups de soleil.

Confort d’application
Le choix de la forme du produit – crème, spray, lotion – "dépend de la surface à protéger et du confort d'application", indique l’Afssaps. Toutefois, "les mentions telles que ‘écran total' ou ‘Ce produit assure une protection à 100%' ne devraient pas figurer sur l'emballage des produits de protection solaire", martèle-t-elle. En effet, "aucun de ces produits ne permet actuellement de garantir une protection intégrale contre l'ensemble des UV".

Pour utiliser au mieux votre produit, lisez toujours attentivement la notice, même si son application vous apparaît évidente. Renouvelez les applications au minimum toutes les deux heures, "en cas d'exposition prolongée et/ou après vous être baigné, essuyé ou avoir transpiré". N'oubliez pas les oreilles, la nuque, le dos des mains et des pieds. Et surtout, ne prolongez pas le temps d'exposition sous prétexte que vous avez utilisé un produit de protection solaire, ou que vous êtes déjà bronzé…

Enfants : protection maximale requise
L’Afssaps dispense de nombreux conseils pour la protection des enfants. Elle est cruciale : les cancers cutanés de l'adulte sont souvent dus à un défaut de prévention dans l'enfance. La peau des petits est plus fine et leur système de défense contre les UV, immature. Pour eux, une crème SFP 50+ est indispensable, en plus des autres moyens de protection comme le chapeau, les lunettes enveloppantes et le tee shirt. L’Agence livre enfin ses recommandations sur les quantités à appliquer et les précautions en cas d'antécédents allergiques.

Source : Afssaps, 4 juillet 2011
(Destination santé)

Mots-clefs : Accident vie courante , Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER