Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Amours de vacances : sortez couverts

Actualités santé

Amours de vacances : sortez couverts

[ Publié le 11 juillet 2011 ]

Soleil, plage, fiesta : l’été est une saison propice aux rencontres amoureuses, parfois sans lendemain. Mais pas toujours sans conséquences ! Plus que jamais, l’usage du préservatif s’impose. Guide pratique, de l’achat à l’utilisation.

couple_plage

Parce qu'il fait beau, parce qu'on est en vacances, parce le maillot de bain laisse mieux apprécier la silhouette que la doudoune... L’été est propice aux rencontres amoureuses, parfois sans lendemain. Mais pas toujours exemptes de souvenirs plus ou moins cuisants : infection sexuellement transmissible (IST), grossesse non désirée. Plus que jamais, l’usage du préservatif est indispensable.

Pensez donc à en glisser une boîte dans vos bagages. Que vous les achetiez en pharmacie ou en grande surface, assurez-vous de la présence du marquage CE. Il est obligatoire pour tout préservatif mis sur le marché dans l’Union européenne. Il garantit que les tests de solidité et de porosité ont été réalisés par le fabricant, et répondent à toutes les exigences de sécurité. La marque NF (norme française) peut également figurer sur l’emballage.

Dans un supermarché, vérifiez que la date de péremption ne soit pas dépassée et que l’étui soit en bon état. La présence d’une notice en français est également obligatoire. Prenez le temps de la relire avant d’en avoir besoin. Par ailleurs, la taille des préservatifs – medium par défaut mais vous pouvez en demander des plus petits ou des plus grands – et la présence ou non de latex sont des critères essentiels.

Mise en place et retrait
Pour ouvrir l’emballage, ne vous servez jamais de vos ongles ni de vos dents : vous risqueriez d’endommager ou de déchirer le préservatif. Sortez-le de son étui et pincez le réservoir pour en chasser l’air. Déroulez-le aussi bas que possible sur le pénis en érection.

Si vous souhaitez ajouter du lubrifiant pour un meilleur confort, choisissez des gels formulés à base d’eau. La vaseline et les corps gras rendent le latex poreux, ce qui ôte son l’efficacité au préservatif, voire le fragilise assez pour qu’il se déchire.

Après le rapport sexuel, le retrait doit se faire avant la fin de l’érection, en maintenant le préservatif à la base du sexe pour éviter toute fuite. Enfin, n’oubliez pas de le nouer avant de le jeter à la poubelle. Ne le jetez pas dans les toilettes, au risque de les boucher.

Les femmes ont, elles aussi, un préservatif. Si sa mise en place s’avère moins aisée que celle de son homologue masculin, il est tout aussi efficace contre les IST et les grossesses non désirées. Attention : n’utilisez pas les deux en même temps. Loin de vous procurer une double sécurité, ils risquent au contraire de se déchirer l’un l’autre.

Source : www.inpes.sante.fr, consulté le 8 juillet 2011
(Destination santé)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER