Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Vague de chaleur : conseils pour ne pas trop souffrir

Actualités santé

Vague de chaleur : conseils pour ne pas trop souffrir

[ Publié le 27 juin 2011 ]

Après la grisaille, le cagnard ! La température dépasse 35°C dans plusieurs régions de France. Pour éviter les effets dévastateurs sur votre santé de cette nouvelle saute d'humeur des thermomètres, les autorités sanitaires diffusent des conseils pratiques.

chaleur-2

Canicule ! Ce mot provient du latin canicula, qui signifie "petite chienne" autre nom de l’étoile Sirius. Entre le 24 juillet et le 24 août, cette étoile se lève et se couche en même temps que le Soleil : les Gréco-Romains en avaient conclu qu'il existait un lien entre l'apparition de cette étoile et les grandes chaleurs estivales.

En l’occurrence, l’épisode que la France connaît actuellement n’est pas réellement une canicule, car ce pic de chaleur ne devrait pas durer. Toutefois, de nombreuses régions enregistrent plus de 35°C. Une aussi forte température implique des risques pour la santé, d’autant plus qu’elle est montée de manière soudaine.

C’est pourquoi les autorités sanitaires ont rappelé des informations et conseils pratiques pour passer le cap. L’Agence française pour la sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a mis en ligne plusieurs rappels sur le bon usage et la conservation des médicaments en cas de forte chaleur. Un document spécifique est destiné aux personnes qui suivent un traitement de longue durée ou à leurs proches. Il répertorie les médicaments susceptibles d'altérer l'adaptation de l'organisme à la chaleur.

Par ailleurs, dans le cadre du plan canicule, les autorités ont mis en place une plateforme téléphonique : "Canicule info service", disponible au 0800 06 66 66 (appel gratuit). Des conseils de prévention et des informations sur les zones géographiques les plus concernées par la vague de chaleur y sont disponibles.

Conseil pour être au frais
Les principaux gestes de prévention s'adressent tout particulièrement aux populations les plus fragiles : nourrissons, personnes âgées, femmes enceintes, handicapés moteurs, malades chroniques, etc. Assurez-vous une protection efficace contre la chaleur en fermant les volets et les fenêtres la journée et en les ouvrant la nuit.

Autant que possible, restez chez vous pendant les heures les plus chaudes, de midi à 16h. Maintenez-vous dans une pièce rafraîchie ou, à défaut, passez au moins deux heures consécutives dans un endroit frais ou climatisé, au cinéma par exemple. Autant que faire se peut, rafraichissez-vous régulièrement dans la journée : brumisateur, douche, et portez des vêtements amples et légers de couleur claire. N’oubliez pas de boire, au minimum 1,5 litre d’eau ou de thé par jour. Evitez les sodas, le café, l’alcool. Proposez régulièrement un biberon d’eau, non sucrée, à votre bébé. Enfin, en cas de symptômes inhabituels, surtout en relation avec la prise de médicaments, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Source : Afssaps, 27 juin 2011 – ministère de la Santé, 27 juin 2011
(Destination santé)

Mot-clef : Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER