Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Téléphones portables et cancer : des conseils pour réduire vos risques

Actualités santé

Téléphones portables et cancer : des conseils pour réduire vos risques

[ Publié le 7 juin 2011 ]

Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que les champs électromagnétiques émis par les téléphones portables seraient "potentiellement cancérigènes" pour l’homme. Quelques conseils pour réduire votre exposition aux ondes sans sacrifier votre téléphone.

mopers-ado-082-047_a4

Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Lyon a établi que les champs électromagnétiques émis par les téléphones portables présentaient un risque accru de tumeurs cérébrales appelées gliomes. Si les gros utilisateurs – plus de trente minutes par jour – sont les plus concernés, quelques réflexes de bon usage sont recommandés.

Utilisez systématiquement votre kit mains-libres piéton. Il vous permet d'éloigner l'appareil de votre oreille et par conséquent, de votre cerveau, durant le temps de la conversation. L'oreillette filaire, c'est-à-dire reliée par un fil à votre portable, est la meilleure solution. Autre option : communiquer quand c’est possible en privilégiant les SMS.

Assurez-vous d'avoir une bonne réception avant de composer un numéro. Votre écran doit afficher au moins 4 barrettes de réseau. Dans le cas contraire, "pour chaque barre manquante, le rayonnement émis par le portable pour se connecter sera doublé", indique le site Internet de la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC).

Evitez de placer votre téléphone contre votre coeur ou près de vos parties génitales, dans votre poche. Ce conseil revêt d'autant plus d'importance si vous portez un implant, quel qu’il soit. N'hésitez pas à demander plus d’informations à votre médecin. Enfin, ne conservez pas votre téléphone allumé, ou en charge, à moins de 50 cm de votre tête pendant la nuit.

Populations fragiles
Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes car "l'eau du placenta et les cellules de l'embryon sont très sensibles à l'énergie dégagée par le portable." Si vous attendez un enfant, mieux vaut éviter de placer votre portable près de votre ventre.

Les enfants de moins de 15 ans sont plus fragiles que les adultes : cette affirmation est valable aussi pour les champs électromagnétiques. "La croissance et le développement de leur organisme est susceptible de les rendre particulièrement vulnérables à tous les rayonnements électromagnétiques, ceux des mobiles inclus", indique la CSC. "Plus l'exposition est précoce, plus les doses de rayonnement accumulées durant la vie seront importantes."

Source : Anses, 31 mai 2011 ; Commission de la sécurité des  consommateurs, 1er juin 2011
(Destination santé)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER