Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Sommeil : pour les hommes, six à neuf heures par nuit suffisent

Actualités santé

Sommeil : pour les hommes, six à neuf heures par nuit suffisent

[ Publié le 20 juin 2011 ]

Six à neuf heures par nuit, ni plus, ni moins. Selon une étude américaine, c’est le temps idéal de sommeil pour les hommes. Une étude menée auprès de plus de 10.000 hommes montre que le risque de dépression était moindre chez ceux qui dormaient selon cette fourchette.

sommeil-7

Dormir six à neuf heures par nuit préserverait de la dépression, en tout cas pour les hommes. C’est ce qu’affirme une étude clinique américaine menée à Cleveland (Ohio) auprès de 10.654 hommes âgés de 52 ans en moyenne. Ces sujets ont rempli un questionnaire très précis portant sur leurs habitudes de sommeil, leur qualité de vie et leur état psychologique.

Les résultats sont sans équivoque. Ils ont d'ailleurs, quelque peu étonné les auteurs. "Nous avons été surpris d'observer que les signes de dépression étaient plus fréquents, et la qualité de vie ressentie au contraire diminuée, chez les hommes qui dormaient soit moins de six heures, soit plus de neuf heures par nuit", explique le Dr Charles Bae, de la clinique du sommeil de Cleveland.

Si ce constat était déjà connu en ce qui concerne la qualité de vie des ‘petits dormeurs', "nous devons faire passer le message, difficile à intégrer pour la population, que le fait de trop dormir peut également avoir un impact négatif", souligne le Dr Bae.

Source : 25th Anniversary Meeting of the Associated Professional Sleep Societies, 14 juin 2011
(Destination santé)

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Hygge : dire et vivre le bonheur à la danoise ?

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

famille-bonheur-danoise

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus