Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La rectoscopie, mode d'emploi

Actualités santé

La rectoscopie, mode d'emploi

[ Publié le 24 juin 2011 ]

La rectoscopie est un examen qui n’est pratiqué qu’en cas d’anomalie détectée lors d’un toucher rectal. Cet examen presque indolore, même s’il est psychologiquement difficile à vivre, ne dure que cinq à dix minutes et ne nécessite pas d’hospitalisation.

examen-05

La rectoscopie est un examen des parois du rectum avec un tube rigide, le rectoscope. Cet outil muni d’une source lumineuse fait 15 à 25 cm de longueur. Il permet aussi de faire des prélèvements.

La rectoscopie ne peut être pratiquée que par un gastro-entérologue ou un proctologue. Elle est prescrite systématiquement si le médecin a décelé une anomalie lors d'un toucher rectal. C'est d'ailleurs l'examen de référence pour le diagnostic des cancers colorectaux ou du rectum. Elle est aussi pratiquée en cas d'hémorroïdes, de fistule ou d'autres affections ano-rectales.

Les prélèvements – ou biopsies – réalisés par rectoscopie sont analysés par un médecin anatomopathologiste, afin de détecter d'éventuelles cellules cancéreuses.

L'examen en pratique
La rectoscopie ne nécessite pas d’hospitalisation, et aucune préparation particulière n’est nécessaire. En général, il est simplement conseillé de se rendre à la selle avant l'examen. Dans certains cas, le médecin peut prescrire un lavement à faire la veille.

Un lavement est réalisé dans tous les cas quelques minutes avant l’examen, puis le patient s’allonge de manière à ce que ses genoux et sa joue touchent la table, fesses en l’air. Le médecin pratique d’abord un toucher anal et rectal, puis insère délicatement le rectoscope dans le rectum.

L’examen dure en moyenne cinq à dix minutes, voire moins s'il n'y a pas de biopsie. Le patient retourne ensuite chez lui et n'a pas besoin de surveillance particulière.

Bien qu’elle soit le plus souvent indolore, la rectoscopie peut être source de gêne, en raison de la nature de l’examen et de la position à adopter. 

Source : Société française d'endoscopie digestive, 27 juin 2011
(Destination santé)

Mot-clef : Acte et examen

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER