Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grossesse : l'aspect psychologique trop négligé

Actualités santé

Grossesse : l'aspect psychologique trop négligé

[ Publié le 16 juin 2011 ]

A trop se concentrer sur les côtés médicaux et techniques de la grossesse, les médecins oublieraient-ils son aspect psychologique ? C’est l’avis du Pr Olivier Dupuis, responsable de la maternité du centre hospitalier Lyon-Sud. Début juin à Lyon, il a organisé la première conférence internationale sur la sécurité et la qualité en obstétrique.

dsf-23

La grossesse et l'accouchement sont-ils trop médicalisés en France ? Pour le Pr Olivier Dupuis, responsable de la maternité du centre hospitalier Lyon-Sud, le débat ne se pose pas réellement en ces termes. "Les femmes veulent surtout que leur grossesse et leur accouchement soient les moins anxiogènes possibles", martèle-t-il quelques jours après avoir organisé, à Lyon, la première conférence internationale sur la sécurité et la qualité en obstétrique. Et selon lui, les conditions pour ce faire ne semblent pas réunies.

Les professionnels de santé négligeraient l’approche psychologique, au profit des aspects techniques d’une grossesse, estime le Pr Dupuis. Si cet événement est généralement vécu comme un moment de plénitude, "il ne faut pas oublier qu’elle est également source d'angoisse pour bien des femmes", souligne-t-il.

Informations contradictoires et changements corporels
Cet état d’esprit peut être causé par la multiplicité des intervenants : obstétricien, anesthésiste, sage-femme, généraliste. "Ces professionnels n’auront pas forcément le même discours, ce qui peut faire naître une angoisse", analyse le Pr Dupuis. Dans certains cas, la future mère peut se sentir "un peu perdue" au milieu d’informations parfois contradictoires.

L’angoisse peut aussi provenir de la grossesse elle-même, qui correspond à "un changement impressionnant du corps et à un plongeon dans l'inconnu pour toutes les femmes en attente de leur premier enfant",  souligne le Pr Dupuis. Elle peut même "faire remonter des tas de choses par rapport à l'enfance et aux relations avec ses parents." Il faut savoir les gérer, et pour ce faire, l’aide d’un psychothérapeute n’est pas toujours superflue.

Or, cet aspect est généralement laissé pour compte, à moins d’une demande expresse de la future mère. "L'approche psychologique de la grossesse et de l'accouchement est occultée en France", déplore le Pr Dupuis. "Il manque un lieu d'écoute dédié à ces femmes en détresse ou qui se posent des questions importantes sur elles-mêmes, leur devenir et celui de leur enfant."

L'accouchement à domicile, "une roulette russe"
Est-ce pour cela que de plus en plus de femmes se tourneraient vers l'accouchement à domicile ? "Il ne s'agit pas d'une vraie tendance", corrige le Pr Dupuis. "L'accouchement à domicile, comme le recours aux doulas – ces femmes qui proposent un accompagnement non médical de la femme enceinte – restent marginaux dans notre pays."

Est-il possible d'accoucher à domicile et en sécurité ? La réponse du Pr Dupuis est cinglante : "C'est comme de jouer à la roulette russe. Cela peut très bien se passer, ou bien se transformer en drame si l'accouchement est compliqué ou nécessite une prise en charge d'urgence."

Toutefois, la vraie question consiste à se demander pourquoi des femmes préfèrent accoucher chez elles, malgré ce risque, plutôt qu'au sein d'un hôpital ou d'une clinique. "Si elles préfèrent accoucher dans leur environnement, c'est justement parce qu'elles s'y sentent plus en sécurité que dans les établissements de soins", pointe le Pr Dupuis. "Les professionnels de santé devraient vraiment s'interroger sur ce point."

Source : Interview du Pr Olivier Dupuis (Lyon), 14 juin 2011
(Destination santé)

Mots-clefs : Grossesse , Psychologie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus