Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Epilepsie : un gène déclencheur identifié

Actualités santé

Epilepsie : un gène déclencheur identifié

[ Publié le 27 juin 2011 ]

Une équipe française et une américaine ont identifié ensemble un gène qui serait à l’origine de la transformation d’un cerveau sain en cerveau épileptique. Cette découverte ouvre la voie à des traitements préventifs de l’épilepsie suite à une agression cérébrale.

Neuron Restrictive Silencing Factor (NRSF). C’est le nom du gène découvert par l’équipe de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) 751, "Epilepsie et cognition", en partenariat avec des chercheurs de l'université de Californie à Irvine (Etats-Unis). Ce gène serait à l'origine du phénomène menant à l'épilepsie temporale, la forme la plus fréquente de cette maladie chez l'adulte (environ 30% des cas).

Il s’agit de la première identification d'un gène majeur responsable de la transformation d'un cerveau "sain" en cerveau "épileptique", soulignent les chercheurs français. Les facteurs favorisants sont les "agressions" subies par le cerveau, par exemple après un traumatisme crânien, une méningite ou les complications méningées d’une infection aiguë.

Ce travail ouvrirait la voie à d'importantes découvertes allant dans le sens de traitements préventifs de l’épilepsie suite à une agression de ce type.

Caractéristiques de l'épilepsie
L’épilepsie est une affection neurologique, et non mentale. Cette maladie se caractérise par des moments où le cerveau entre en hyperactivité, ce qui se manifeste par des "absences" de quelques secondes ou bien par des "crises" spectaculaires.

Lors de ces crises, le malade perd connaissance d’un coup et tombe au sol. Son corps est tout raide, puis secoué de convulsions. Ses yeux se révulsent et de la mousse sort parfois de ses lèvres. Ces convulsions cessent au bout de quelques minutes. La personne reprend conscience progressivement ; il est souvent confus, et ne se souvient pas de la crise.

Source : Inserm, 27 juin 2011 - NRSF-mediated HCN channelopathy in experimental temporal lobe epilepsy, Annals of Neurology, juin 2011
(Destination santé)

Mot-clef : Epilepsie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés