Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Au soleil, misez sur des lunettes adaptées

Actualités santé

Au soleil, misez sur des lunettes adaptées

[ Publié le 17 juin 2011 ]

L’été arrive : vive le soleil ! Mais pour en profiter sans risque pour vos yeux, misez sur les bonnes lunettes. Tour d’horizon des verres à adopter pour protéger au mieux vos yeux des rayons solaires.

lunettes_soleil2

Il n'y a pas de saison pour protéger ses yeux et ceux de ses enfants. Que vous soyez en ville, à la mer ou à la montagne, le rayonnement solaire peut les affecter durablement.

L'enfant est particulièrement vulnérable au soleil. Son cristallin est totalement transparent et quasiment dénué de pigments protecteurs. Sa pupille est très large, peu réactive, de sorte qu'il reçoit une quantité de rayons solaires nocifs bien plus importante qu'un adulte. Le soleil sans protection fait courir à l’enfant le risque de souffrir de lésions irréversibles des tissus. Les rayons les plus nocifs sont les UVA. Ils augmentent le risque de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Des lunettes de soleil, soit ! Mais pas n’importe lesquelles. Evitez les "lunettes gadgets", qui confèrent une fausse impression de protection alors qu’elles ne filtrent pas les UV. Choisissez des lunettes enveloppantes qui laissent passer le moins de rayons solaires possibles sur les côtés. Les modèles spécifiques ne manquent pas, notamment pour la pratique sportive. Renseignez-vous auprès de votre opticien.

En matière de teinte des verres, "les critères réglementaires à respecter en la matière, sont très précis", explique Catherine Jégat, responsable de la communication pour l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (Asnav). "La règlementation impose l'étiquetage obligatoire mentionnant le marquage CE."

Certains verres teintés sont formellement déconseillés pour la conduite. Attention au bleu et au rose, qui modifient la perception du rouge et du bleu. En revanche, "le gris et certains marrons ou gris-vert respectent la perception des couleurs, notamment pour la conduite automobile", souligne l’Asnav. Une solution de simplicité consiste, selon l’association, à opter pour des verres "caméléon" qui s’adaptent à la luminosité ambiante.

La teinte et la qualité de filtration des rayons UV sont des notions indépendantes, qui doivent l'une et l'autre être mentionnées sur l'étiquette. Les normes européennes classent les verres solaires en cinq niveaux de filtrage, allant de 0 à 4. Lorsque la lumière solaire est atténuée, la catégorie 1 peut être suffisante. Les verres classés en catégorie 2 sont utilisés en cas de rayonnement solaire de moyenne importance. Pour la montagne et le bord de mer, optez pour la catégorie 3. Enfin, la catégorie 4 vous protégera d'une luminosité exceptionnelle, comme sur les glaciers ou en pleine mer, à bord d'un bateau par exemple. "Cette catégorie est interdite pour la conduite d'une automobile ou d'un engin à moteur terrestre", précise Catherine Jégat.

Source : Interview de Catherine Jégat, Asnav, juin 2011
(Destination santé)

Mot-clef : Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER