Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Les ultraviolets, des ennemis sournois

Actualités santé

Les ultraviolets, des ennemis sournois

[ Publié le 27 mai 2011 ]

Cet été plus que jamais, protégez-vous des ultraviolets (UV) ! L'association Sécurité solaire tire le signal d'alarme sur des niveaux anormalement élevés d'UV dans l'atmosphère. Elle prodigue ses conseils pour s'en préserver.

creme-solairerev

L’association Sécurité solaire, centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lance une alerte sur l’appauvrissement de la couche d’ozone dans notre hémisphère. Ce bouclier situé dans la stratosphère, qui a pour fonction de filtrer les ultraviolets (UV) du soleil, a connu une diminution sans précédent, provoquée par un hiver exceptionnellement froid et persistant au-dessus de l’Arctique.

Avec le réchauffement de la stratosphère polaire au printemps, les masses d’air appauvries en ozone se déplacent vers l’Europe. Les régions proches de l’Arctique (Sibérie, Scandinavie) subissent déjà des niveaux d'UV plus élevés que la normale suite à cette fragilisation.

Résultat : cet été, plus que jamais, il faudra vous méfier des UV. Ces ennemis sournois sont la première cause de cataracte dans le monde. Cette pathologie provoque une baisse progressive de la vue. Les UV sont aussi les principaux responsables des cancers de la peau.

Les UV ne sont jamais inoffensifs : en montagne ou au bord de l’eau, pensez à vous protéger.

En montagne, plus vous prenez de l'altitude et plus la température diminuera, à raison d'un degré tous les 100 mètres. L’indice UV, en revanche, augmentera de 10% tous les 1.000 mètres. De plus, la neige réfléchit 40 à 90% du rayonnement UV. Ne relâchez donc pas votre attention, même si le froid ne laisse pas sentir la morsure du soleil. Portez un chapeau ou une casquette et des lunettes, et enduisez-vous régulièrement de crème solaire.

Sur l’eau, ne vous laissez pas piéger par l’impression de fraîcheur. Même s’il y a des nuages, ou du vent, le soleil reste agressif. Privilégiez des vêtements adaptés, qui filtrent les UV, et recherchez l’ombre. L'eau réverbère 10 à 30% des UV : pensez à mettre une crème solaire qui résiste aux baignades, et à en renouveler fréquemment l’application.

Source : Association Sécurité solaire, 21 septembre 2010
(Destination santé)

Mot-clef : Soleil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER