Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Diabétiques : le risque infectieux omniprésent

Actualités santé

Diabétiques : le risque infectieux omniprésent

[ Publié le 12 mai 2011 ]

Les diabétiques présentent un risque accru de tuberculose. C’est ce que révèle une étude dans le dernier bulletin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Une preuve supplémentaire que les personnes atteintes de diabète sont plus exposées que les autres aux infections bactériennes, réagit le Pr Patrick Vexiau, chef du service de diabétologie à l’hôpital Saint-Louis de Paris et secrétaire général de l’Association française des diabétiques (AFD).

patient-medecin-2

Les diabétiques risquent davantage de contracter la tuberculose que les non-diabétiques, révèle une étude américaine menée au Texas et au Mexique. Ils apparaissent ainsi plus exposés que les personnes atteintes du virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Si les causes ne sont pas claires, les auteurs suggèrent que le diabète pourrait "déprimer" le système immunitaire, favorisant l’infection par la bactérie responsable de la tuberculose.

Pour Blanca Restrepo, coordinatrice de cette étude, "les résultats révèlent l’émergence de cas de diabète de type 2 chez les tuberculeux récemment dépistés, dans [toutes] les régions du monde où la prévalence des deux maladies est élevée." Les auteurs recommandent donc un dépistage systématique du diabète chez les tuberculeux. En parallèle, les diabétiques au contact avec un malade atteint de tuberculose devraient "bénéficier au plus vite d’un traitement préventif."

En France, "les migrants originaires de pays dans lesquels des maladies comme la tuberculose sont très présentes ont un facteur de risque supplémentaire par rapport aux autres", confirme le Pr Patrick Vexiau, chef du service de diabétologie à l’hôpital Saint-Louis de Paris et secrétaire général de l’Association française des diabétiques (AFD).

Pas de "petit bobo" pour les diabétiques
Les résultats de l’étude américaine ne le surprennent pas. "Le système immunitaire [des diabétiques] est affaibli", assure-t-il. Et cela d’autant plus que le diabète est déséquilibré. "Les bactéries et les germes se nourrissent de sucre. Or, les malades ayant un diabète déséquilibré, qu’il soit de type 1 ou de type 2, présentent une hyperglycémie", explique le Pr Vexiau. En conséquence, " il n’y a pas de petit bobo pour les diabétiques." Une toux qui persiste, une petite plaie, en particulier au niveau du pied, doivent mener à consulter au plus vite.

La tuberculose reste la maladie bactérienne la plus meurtrière dans le monde. En 2009, plus de 9 millions de nouveaux cas ont été diagnostiqués, et la maladie a fait 1,7 million de morts. « Les diabétiques qui voyagent dans les zones à risque (de tuberculose) doivent également veiller à maintenir le meilleur équilibre glycémique possible », souligne-t-il.

Le nombre de diabétiques s’élève actuellement à 285 millions. Les auteurs de l’étude américaine estiment que ce nombre pourrait atteindre 428 millions d’ici à 2030, soit une augmentation de 50% en moins de 20 ans.

Source : Bulletin de l’OMS, mai 2011 – Interview du Pr Patrick Vexiau, chef du service de diabétologie à l’hôpital Saint-Louis de Paris, et Secrétaire Général de l’Association Française des Diabétiques, 5 mai 2011
(Destination Santé)

Mots-clefs : Diabète , Tuberculose

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

ECHANGER