Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Barbecue : évitez les accidents

Actualités santé

Barbecue : évitez les accidents

[ Publié le 20 mai 2011 ]

Avec le retour des beaux jours, les barbecues en famille ou entre amis se multiplient. Ces moments conviviaux peuvent présenter quelques risques. Nos conseils pour ne pas passer du jardin aux urgences…

barbecue

Vous organisez ou participez à un barbecue ? Pour en profiter en toute quiétude, mettez-vous le plus à l’abri possible des risques de brûlure et d’intoxication.

Les premières victimes des brûlures provoquées par un barbecue sont les jeunes enfants, en particulier quand ils parviennent tout juste à la hauteur du foyer. Ces brûlures, particulièrement graves, touchent alors le visage et les mains. Mieux vaut empêcher les enfants de jouer à proximité. Assurez-vous également de la stabilité de l’appareil : les modèles à quatre pieds sont préférables à ceux qui n'en ont que trois.

Par ailleurs, n’utilisez jamais d’alcool, ni d’essence, pour allumer ou réactiver le feu. Le jaillissement de flammes pourrait vous surprendre et vous brûler. Des dizaines de brûlures graves sont enregistrées chaque année.

Intoxication : attention aux cancérigènes

En ce qui concerne le risque d’intoxication, ce n’est pas la cuisson au barbecue qui présente des risques mais le dépôt de composés toxiques sur les aliments. Il se produit dans certaines conditions : la cuisson à des températures élevées peut conduire à la formation d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), notoirement cancérigènes.

Pour les éviter, limitez d’abord la hauteur des flammes : c’est la chaleur des braises qui cuit les aliments. Les flammes, elles, provoquent la formation des HAP. La chute de graisse sur les braises peut aussi y contribuer à la formation. Plus la viande sera maigre et moins le risque sera grand. Veillez donc à retirer de vos viandes tout le gras apparent que vous pourrez.

Si vous faites un usage fréquent du barbecue à charbon de bois, privilégiez sa version "épurée". A la différence du charbon de bois ordinaire, elle contient plus de 85% de carbone. Pour l’allumage, n’utilisez que des produits vendus à cet effet. Nettoyez régulièrement votre grille de cuisson, vos pinces et vos ustensiles de cuisine.

Par ailleurs, les palettes en bois et les restes de cartons alimentaires ne sont pas prévus pour allumer un feu de barbecue. Les premiers auront sans doute été traités pour résister aux intempéries, aux moisissures, aux termites, et dégageront ces substances en brûlant. Il émanera des seconds des substances toxiques présentes dans les encres d’imprimerie.

Source : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail ; Comission de sécurité du consommateur, consultés le 18 mai 2011 ? INVS, Enquête permanente sur les accidents de la vie courante, octobre 2005
(Destination santé)

Mot-clef : Brûlure

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER