Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La dengue sévit même en France

Actualités santé

La dengue sévit même en France

[ Publié le 20 avril 2011 ]

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 50 millions de cas de dengue surviennent chaque année dans le monde. La France n'est pas épargnée, fait savoir l’Institut de veille sanitaire (InVS). Pour mieux détecter et diagnostiquer les cas, un plan de veille épidémiologique, intégrant la surveillance des moustiques, a été mis en place depuis 2006.

La dengue est une maladie infectieuse, transmise par le moustique Aedes. Chaque année,  50 millions de personnes sont touchées par cette maladie dans le monde, signale l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La dengue fait partie des fièvres hémorragiques à déclaration obligatoire. Ce virus existe sous quatre formes, dont une particulièrement dangereuse car elle occasionne de graves hémorragies. Avoir eu un type de dengue n’immunise pas contre les autres souches : une personne peut ainsi, en théorie, contracter cette maladie quatre fois.

Après une incubation de 4 à 10 jours, la dengue débute brutalement avec plusieurs symptômes : fièvre élevée, mal à la tête (front) et derrière les yeux, douleurs musculo-articulaires, petites taches sur le tronc qui s’étendent vers le visage et les membres, nausées, vomissements, affaiblissement physique.

Aucun vaccin ne permet de prévenir la dengue. Quant au traitement, il est symptomatique : la plupart du temps, la maladie évolue spontanément vers une guérison sans séquelles. Seule exception : la forme hémorragique, qui représente environ 3% des cas. La mortalité est d’au moins 2,5%, selon l'OMS, et peut atteindre 20% sans prise en charge médicale.

Le sud de la France touché

Depuis une trentaine d'années, la répartition géographique et le nombre de cas de dengue dans le monde connaissent une extension importante. Les moustiques responsables sont présents dans toutes les zones intertropicales et sur tous les continents. La maladie est endémique dans plus de 100 pays et 2,5 milliards de personnes y sont exposées.

C’est aussi le cas dans certaines régions françaises : les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône et la Corse. Le moustique Aedes y est bien implanté, explique l’Institut de veille sanitaire (InVS). Des mesures ont été mises en place : depuis 2006, la déclaration de cette maladie est obligatoire et des "dispositifs locaux de signalement accéléré des cas suspects" sont enclenchés dans ces zones du 1er mai au 30 novembre.

Par ailleurs, il est vivement recommandé, pour éviter la piqûre de ces moustiques dans les régions fortement touchées, d’éviter ou d’éliminer l’eau stagnante et les détritus, véritables nids pour ces insectes, de porter des vêtements amples et couvrants, d’utiliser des répulsifs et, même pour une sieste, de dormir sous des moustiquaires.

Toute personne revenant d'une zone de circulation du virus, y compris en France, et présentant une partie des symptômes de la dengue doit consulter rapidement son médecin.


Source : Institut de veille sanitaire (InVS), 25 octobre 2010 ; Haut Conseil de la santé publique, 21 janvier 2011 ; InVS, 11 février 2011 ; Ministère de la Santé, 2011.

(Destination Santé)

Mot-clef : Dengue

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER