Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > DHA : l'allégation santé acceptée par le Parlement européen

Actualités santé

DHA : l'allégation santé acceptée par le Parlement européen

[ Publié le 18 avril 2011 ]

Le Parlement européen vient d'approuver l'allégation santé concernant l'acide docosahexaénoïque (DHA). Cet acide gras contribuerait au développement visuel des nourrissons, lorsqu'il est intégré sous forme synthétique aux préparations à base de lait. Les députés n'ont donc pas accédé à la demande du bureau européen des Unions de consommateurs (BEUC), qui leur demandait d'opposer "leur veto à cette allégation infondée et trompeuse".

Nouvelle_image-10.jpgLes fabricants de compléments alimentaires pour enfants de 6 à 12 mois contenant de l'acide docosahexaénoïque (DHA) ont demandé l'autorisation d'utiliser une allégation santé pour cette molécule au Parlement européen.

L'Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) a accédé à leur demande et le Parlement européen vient de voter dans le même sens.

Mais de son côté, le bureau européen des Unions de consommateurs (Beuc) s'opposait à cette demande. Sur quoi le Beuc fonde-t-il sa contestation ? "Les scientifiques ne s'accordent pas sur la relation de causalité entre les produits enrichis au DHA de synthèse, et l'amélioration de la vue des nourrissons", rétorque le Beuc. Monique Goyens, directrice générale du BEUC, se dit également "préoccupée puisque des aliments pour bébés sont en jeu. La santé des nourrissons ne devrait pas être soumise aux stratégies de marketing des industries".

Soutenant les opposants à l'allégation santé du DHA, certains députés avaient déposé une résolution demandant le refus de son autorisation. Ils s'appuyaient pour cela, sur le règlement européen concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires. Adopté en 2006, celui-ci indique qu'"une allégation devrait être scientifiquement justifiée en prenant en compte l'ensemble des données scientifiques disponibles et en mettant en balance les éléments de preuve". Leur démarche pourtant, n'a pas recueilli la majorité nécessaire à son adoption.

Source : Beuc, 6 avril 2011 ; Parlement européen, 6 avril 2011.

(Destination Santé)

Mot-clef : Alimentation

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER