Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Dépistage organisé du cancer du sein : 27% des Parisiennes ont participé en 2010

Actualités santé

Dépistage organisé du cancer du sein : 27% des Parisiennes ont participé en 2010

[ Publié le 18 avril 2011 ]

La participation au dépistage organisé du cancer du sein "a légèrement baissé entre 2009 et 2010", signalait l'Institut national de veille sanitaire (InVS) en avril. Sur cette période, dans certaines régions, des taux de participation supérieurs à 60% ont été enregistrés. Mais à Paris, moins d'un tiers des femmes invitées ont joué le jeu.

Les Parisiennes boudent le dépistage organisé du cancer du sein. C'est le constat dressé par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Dans un communiqué paru en avril, l’Institut signale de fortes disparités régionales au niveau de la participation des femmes concernées, à savoir celles qui sont âgées de 50 à 74 ans, sans antécédent ni facteur de risque particulier.

Au niveau départemental, Paris fait pâle figure : seulement 27,1% des femmes invitées à se faire dépister gratuitement ont participé. A titre de comparaison, elles étaient près de 70% en Haute-Vienne, dans le Cher, le Lot-et-Garonne, les Landes et le Maine-et-Loire.

"Pour la période 2009-2010, des taux de participation supérieurs à 60% ont été enregistrés dans les régions Pays-de-la-Loire, Limousin et Bretagne", souligne l'InVS. En queue de peloton, on trouve la Corse, la Guyane, l'Ile-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont les taux sont inférieurs à 45%.

Au total, alors qu’il était en constante augmentation depuis la mise en place de ce dispositif en 2004, "le taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein en France a légèrement baissé entre 2009 et 2010", déplore l'InVS, en rappelant que l’objectif européen est de 70%. Au demeurant, cette baisse est légère : la proportion des femmes s’étant faites dépister par ce biais est passée de 52,3% à 52%. Au total, 2.360.000 femmes y ont eu recours en 2010.

"En France, où au moins 10% de la population cible effectue un dépistage individuel, le taux de dépistage global est d'environ 65%", nuance l'InVS. "Cependant, il est particulièrement important de convaincre les femmes de profiter de la qualité offerte par ce dépistage accessible gratuitement." En effet, le dépistage organisé du cancer du sein propose une mammographie avec une double lecture par des experts, ainsi qu'un examen clinique.

Source : InVS, 5 avril 2011.
(Destination Santé)

Mot-clef : Cancer

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR