Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > "Surveiller son hygiène de vie pour bien commencer l'été"

Actualités santé

"Surveiller son hygiène de vie pour bien commencer l'été"

[ Publié le 7 avril 2014 ]

chassort-expert-psm


Les jours s’allongent et le soleil est de plus en plus présent. Pour autant, notre forme ne revient pas forcément toute seule. Le Dr André Chassort, médecin généraliste, nous donne quelques conseils pour récupérer de la fatigue accumulée durant l’hiver.

Quels maux peuvent apparaître à la sortie de l’hiver ?

Dr André Chassort  - 

Principalement deux types de troubles. Sur le plan psychologique, un épisode de déprime peut survenir à cette période. Car contrairement aux idées reçues, l’arrivée du soleil n’entraîne pas la bonne humeur chez tout le monde ! Les personnes concernées par ce "blues de printemps" sont restées psychologiquement ou physiquement enfermées durant l’hiver, et vivent une sorte de décompensation lors du changement de saison. Le même phénomène s’observe à l’arrivée de l’automne. Le début des beaux jours peut également avoir un impact sur le plan digestif. Des troubles gastriques ou des ulcères peuvent par exemple se manifester à ce moment-là, sans que l’on en connaisse précisément la cause. En dehors de ces symptômes, la fatigue emmagasinée durant l’hiver peut se faire sentir, comme si l’on arrivait "en bout de course".

 

Qu’est-ce qui peut nous aider retrouver la forme ?

Dr André Chassort  - 

Il faut reconnecter son hygiène de vie à la saison. Premièrement, les températures plus douces permettent les activités à l’extérieur, il ne faut donc pas hésiter à en faire plus souvent. L’activité physique régulière et modérée stimule le système immunitaire, favorise la digestion (si elle n’est pas pratiquée juste après le repas), la circulation sanguine, le drainage, etc. C’est simple, elle est bonne pour la santé dans son ensemble. Deuxièmement, il faut penser à dormir suffisamment. Et il ne s’agit pas d’un détail puisque le manque de sommeil rend plus sensible à un état anxiodépressif. Le changement d’heure et le jour qui se prolonge ne doivent pas écourter la durée du sommeil. Mieux vaut également éviter les excitants après 17 heures, tels que le café ou le thé. Troisièmement, l’alimentation doit parfois être également revue pour ajouter des fruits et légumes de saison à ses menus. Enfin, différents types de compléments alimentaires peuvent aider l’organisme à récupérer de la fatigue de l’hiver : oligo-éléments, sels minéraux, vitamines C et D… Ils doivent toutefois être pris sous contrôle médical, et parfois après un dosage sanguin pour être efficaces.

 

Les beaux jours nous aident-ils à nous sentir mieux ?

Dr André Chassort  - 

Oui, encore faut-il savoir profiter de leurs bienfaits. En effet, si l’on a le choix, mieux vaut ne pas rester confiné chez soi ou au bureau. Marcher, jardiner, manger en extérieur… Tous les moyens sont bons pour sortir dès que possible. Le soleil et ses rayons ultraviolets, sont bénéfiques à notre humeur car ils stimulent la partie du cerveau appelée l’hypothalamus. C’est pour cette raison que certaines personnes font des cures de luminothérapie durant l’hiver, lorsque les rayons du soleil ne sont pas assez présents.

 

Propos recueillis par Lucie Pehlivanian / © Citizen Press.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blogs Experts

vignette-blog-expert2

Lire les blogs

Maladies-Examens

vignette-dossiers-info-sante

Consultez les dossiers

CHOISIR

Les professionnels du 3935 vous répondent

vignette-3935

En savoir plus

ECHANGER

Rencontres santé

vignette-rencontres-sante

Participez