Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Choisir un sport avec son enfant 

Quel sport à quel âge?

[ Publié le 19 avril 2011 ]

 

  • De la naissance à trois ans, l’enfant participe à des jeux d’éveils (baby sports), à la découverte de son environnement.

 

  • Entre trois et six ans, l‘exercice est un besoin exprimé, il peut participer à des activités ludiques pour tout petits, adaptées à leurs capacités.

 

  • Entre six et dix ans, les enfants s’initient à différents sports. La pratique simultanée de plusieurs disciplines favorise l’acquisition de gestes variés et complémentaires. Le sport doit préparer l’enfant à courir, sauter, lancer grâce à un sport individuel ou collectif.

À l’école primaire, la marche et le vélo sont des activités à privilégier pour se déplacer dans la ville, avec si possible un accompagnement des parents. Privilégier les pistes cyclables et le transport scolaire actif.

Les jeux dans les parcs participent aussi à l’épanouissement des enfants et permettent de renforcer les liens familiaux et sociaux.

 

  • De dix ans à la puberté, le goût d’apprendre et la capacité de concentration sont plus importants. La pratique d’un sport individuel peut être envisagée : tennis, athlétisme, gymnastique rythmique et sportive, danse, escalade, escrime, aviron, etc. Les sports de combat et les sports collectifs peuvent également être pratiqués : arts martiaux, football, handball, basket-ball.

 

Un entraînement plusieurs fois par semaine dans le but de participer à des compétitions est tout à fait possible mais doit être encadré par un éducateur sportif diplômé afin de rester bénéfique au développement de l’enfant. Les parents inquiets pour la santé de leur enfant doivent en parler à l’entraîneur et au médecin.

Il est recommandé de tenir compte de la motivation de l’enfant ou de l’adolescent, comme de celui de son entourage, afin de favoriser le plaisir d’être actif au quotidien. Ceci est particulièrement important auprès des adolescentes qui ont tendance à arrêter massivement leur pratique sportive.

Pour un enfant de nature turbulente, un sport qui demande un engagement physique comme le judo, la gymnastique, le cyclisme, le hockey, l’athlétisme ou encore la natation est recommandé. Pour les timides, les sports de combat ou les sports collectifs pourront aider à s’ouvrir aux autres. Mais il n’y a pas de recette magique en la matière.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Le score de fatigue

par Dr Hervé Gallois

score-fatigue

Reprendre une activite physique : bien se preparer

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER