Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Activité physique > L'activité physique : bouger pour rester en bonne santé > Pourquoi pratiquer une activité physique ou un sport ?

L'activité physique : bouger pour rester en bonne santé 

Pourquoi pratiquer une activité physique ou un sport ?

[ Publié le 19 avril 2011 ]

Le mode de vie occidental est, au quotidien, de plus en plus sédentaire : 30 minutes d’activité physique et sportive par jour aujourd’hui contre 6 heures en 1900.

La généralisation des transports motorisés ainsi que l’augmentation du temps de travail en position assise ont contribué à cette évolution.

Cette sédentarité couplée à une alimentation de plus en plus riche entraîne des effets très néfastes sur la santé : obésité, maladies cardio-vasculaires, cancers, diabète Maladie métabolique liée à la présence d'un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) Cette maladie peut rester longtemps « silencieuse », sans aucun symptôme Signe physique, fonctionnel ou psychologique, provoqué par la maladie et perçu par le malade, dont l’étude sert à poser le diagnostic d’une maladie. [souce : INPES]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
, hypertension…Sur le plan mondial, 5 % de la mortalité est lié à la surcharge pondérale et à l’obésité.

En revanche, la pratique d’une activité physique régulière procure de nombreux avantages pour la santé ; notamment celui de réduire les risques de développement de maladies ou d’en diminuer les effets. Pour exemple, la généralisation de l’activité physique permettrait de réduire de 33 % les accidents vasculaires cérébraux, de 12 % l’hypertension et jusqu’à 35 % le diabète Maladie métabolique liée à la présence d'un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) Cette maladie peut rester longtemps « silencieuse », sans aucun symptôme Signe physique, fonctionnel ou psychologique, provoqué par la maladie et perçu par le malade, dont l’étude sert à poser le diagnostic d’une maladie. [souce : INPES]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
.

Pratiquer une activité physique régulière influe sur la fonction cardio-respiratoire, le métabolisme, l’état osseux, l’état fonctionnel et la prévention des chutes et la dépression. L’exercice physique, par exemple, en exerçant une pression sur les os, augmente la minéralisation et la densité osseuse, ce qui est aussi important pour la croissance des enfants que de limiter la déminéralisation lors de l’avancée en âge.

Une sensation de bien-être est souvent associée à la pratique d’une activité physique. Outre le bien-être physique comme les articulations plus souples ou les muscles et la posture plus toniques par exemple ; le cerveau sécrète une hormone Protéine sécrétée par une glande endocrine, libérée dans la circulation sanguine et destinée à agir de manière spécifique sur un ou plusieurs organes cibles afin d'en modifier le fonctionnement. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
, l’endorphine, qui agit positivement sur le moral.

Pratiquer un sport, c’est-à-dire une activité physique encadrée, programmée et réglementée, est aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des personnes régulièrement. La dimension sociale du sport est un facteur participant au bien-être et à l’équilibre de chacun.

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie